Bienvenue

Bienvenue
Cliquez sur Bienvenue pour accéder au site principal

mardi 13 février 2018

MES petits oiseaux


Chaque jour qui passe, ils sont là mes petits oiseaux du ciel. Ils savent que je pense à eux en remplissant leurs mangeoires. Comme ils sont beaux il y en a même qui sont bien gras à force de manger.

Il y a les mésanges à tête bleue et à tête noire qui se disputent la boule de graines


Il y a la coquine sittelle qui normalement grimpe aux arbres la tête en bas, chez moi elle vient même chercher des graines dans les mangeoires


Et puis mon rouge-gorge qui vient tous les jours


Il est bien dodu celui là


Là ou je suis surprise c'est que je vois plus de bouvreuil depuis déjà un certain temps ?

lundi 12 février 2018

SOS encore un joli Gordon


Hélas je ne comprends pas pourquoi il y a autant de Gordon à placer en ce moment ? 

En voici encore un qui est aussi très joli et très digne avec sa cravate !













Cet adorable Loulou se prénome JERRY LEE (N°identification au refuge HAA21471) Spa Refuge Hermeray
Setter gordon, mâle, né le 27/05/2014
Jerry lee est un chien très affectueux qui pourra vivre en famille avec des enfants. Il se comporte très bien avec ses congénères et aura besoin de beaucoup de présence.JERRY LEE se comporte bien en voiture. Il est obéissant mais en revanche, le terrain devra être bien clôturé.
JERRY LEE se trouve au refuge SPA de HERMERAY dans les Yvelines (78).
Contact : 01 34 83 50 28 (le refuge est ouvert du lundi au vendredi de 14h à 17h et tous les week-ends de 10h à 12h30 et de 14h à 17h.


samedi 10 février 2018

LA transhumance


Depuis une semaine un berger et son troupeau de moutons, (environ 200 bêtes), squattent les pâturages avoisinant près de chez moi.

Tout d'abord en ballade dimanche dernier, je m'étonnais de voir un gros véhicule 4X4 arrivé dans mon dos alors que le chemin n'est autorisé qu'aux paysans qui exploitent dans ce coin et en hiver en principe c'est plutôt calme. Il me croisait en me saluant avec un joli sourire et étrangement après coup je me disais qu'il ressemblait à un berger avec son béret en pointe sur le front.

Lundi en ballade dans la même direction je ne voyais rien d'inhabituel mis à part les fameux chamois qui viennent brouter tous les jours et que je croise avec mon chien.



Mardi à ma grande surprise, je voyais des grosses bêtes grises et brunes sur le pâturage en face de moi, c'était des moutons et en m'approchant j'apercevais au loin le berger et ses 2 chiens. Avec ma Pearl assez désobéissante en laisse et qui tire tellement au point de me mettre à terre, je n'osais pas m'aventurer plus loin étant donné que le troupeau était en totale liberté.




Mercredi matin vers 8h qu'est-ce que j'aperçois pratiquement au ras de la fenêtre de ma cuisine, le troupeau qui broutait paisiblement.

Quel bonheur de voir cela ! Depuis 30 ans que je vis ici, je n'avais jamais vu de moutons par ici, normalement ils sont dans le bas mais peut-être qu'il n'y a plus assez d'herbe !

Enfin j'ai eu un grand plaisir à les observé et avoir pu faire quelques photos d'adultes et de mamans avec leur bébé.





Jeudi ils passaient devant ma maison pour aller dans une autre étendue herbeuse puis en fin de journée ils allaient dormir dans un petite petite clairière où ils étaient enfermés pour passer la nuit. Vendredi matin le manège recommençait et ce matin rebelote.

C'est trop joli de vivre à la campagne et de pouvoir cohabité avec les animaux ! Au moins avec eux on est pas déçu...
 

vendredi 2 février 2018

SOS pour un jeune Gordon


Je viens en aide à ce joli Gordon qui vient de perdre sa maîtresse. Si vous avez envie de donner de l'amour il vous en sera reconnaissant.




Bonjour je m'appelle Léo, je suis un jeune setter Gordon de 2 ans. Arrivée en pension à LA PASSE DE L'EIDER début janvier car ma maitresse était hospitalisée, je viens d'apprendre que je ne la reverrais plus... Elle a rejoint les étoiles et m'envoie tout son amour pour que je retrouve rapidement une nouvelle famille.
 

Je suis castré, j'ai suivi des cours d'éducation depuis l'âge de 4 mois 1/2. Je viens régulièrement en vacances ici, c'est pour cela qu'ils m'aident à trouver ma nouvelle famille.
 

Si vous pensez pouvoir faire mon bonheur n'hésitez pas à les contacter : 04.74.35.47.81 - LA PASSE DE L'EIDER -  FRANCE


dimanche 28 janvier 2018

ET CE n'est pas fini


Cette nouvelle année en ce mois de janvier ne nous a pas gâté et bien des gens ont subit beaucoup plus d'avaries que moi.

Nous avons passé une belle journée ensoleillée jeudi et vendredi la neige refaisait son apparition.

Heureusement pas trop en abondance 


Mais après la pluie, y en a marre !


En plus le froid revenait
 

Enfin samedi, temps modéré sans pluie ni neige et aujourd'hui dimanche le soleil va nous réchauffer un peu et surtout sécher la nature.


vendredi 26 janvier 2018

SUITE...


La rivière a débordée, elle a inondé beaucoup de pâturages, le cave au centre du village et durant 2 jours et 2 nuits les pompiers bénévoles n'ont cessé de venir en aide un peu partout dans la vallée du Val-de-Travers où j'habite.

Les photos que j'ai diffusé dans le dernier article datent de mardi dernier et mercredi c'était encore pire ! 


Dans ma maison l'eau a commencé a s'infiltrer dans la cave par une petite faille dans le bas du mur  et s'est répandu heureusement que dans un petit coin près d'une petite grille d'évacuation. 



Par contre mardi dans la matinée en descendant dans mon salon depuis ma chambre à coucher je vois une flaque d'eau en bas de la dernière marche.

Immédiatement j'ai compris ma douleur ! Grands linges de bains (heureusement mis de côté pour essuyer les chiens après une ballade sous la pluie) et colmatages tant bien que mal sous l'escalier où l'eau coulait.

Mais au fur et à mesure j'épongeais, je tordais, je recolmatais et je recommençais sans cesse. Après plus de 3 heures et toute seule je n'en pouvais plus et surtout voyant le nuit arriver cela me causait beaucoup de soucis, que j'ai fini par appeler les pompiers malgré que je savais qu'ils étaient débordé.


Peut après ils arrivaient avec 3 sacs de sable et faisait un barrage pour ne pas inonder le reste et m'installaient un aspirateur à eau avec une pompe intérieur afin que dès qu'il était plein j'actionnais un bouton et l'eau partait par un tuyau qui serpentait dans ma cave jusqu'à l'écoulement.


Mais malgré cela, toutes les demi heure j'aspirais l'eau qui menaçait de déborder et cela toute la nuit. Le lendemain les pompiers revenaient pour prendre des nouvelles et c'était pire que tout donc ils allaient rechercher des sacs de sable pour faire un second barrage avec bien sur plein de linges que je changeais régulièrement. Deuxième nuit blanche cette fois en aspirant toutes les heures et demis et changer tous les linges (environ une bonne dizaine à la fois).

A ce propos j'ai eu une idée lumineuse pour essorer mes linges plutôt que de les tordre à la main  je les mettais dans ma machine à laver sous essorage et même s'ils n'étaient pas sec je pouvais les réutiliser pour éponger.


Mercredi soir enfin il ne pleuvait plus et la rivière se replaçait doucement dans son lit.

Le ciel de mercredi soir 


Jeudi matin le ciel était magnifique et le soleil brillait toute la journée


Mais aujourd'hui vendredi dès ce matin il repleuvait et en fin d'après-midi il neigeait !

Comment ça va aller demain ? Par chance les pompiers m'ont laisser leur matériel jusqu'à lundi. Ouf...

lundi 22 janvier 2018

INNONDATIONS


Impressionnant de voir monter le niveau de l'eau qui s'étant de tous les côtés de la rivière et qui gagne petit à petit les champs et le bord de ma clôture. C'est la deuxième fois en quelques jours à cause du temps qui joue au yoyo entre la neige et la pluie.

Ces images ressembles à celles d'il n'y a pas si longtemps


L'eau monte à une telle vitesse 


Que ça fait peur


Et si ça continu nous seront isolé du village


Ces photos datent de ce matin et cette après-midi le niveau avait encore augmenté. Dieu sait demain matin comment le paysage sera ? 

Et puis avec tout ça mes pauvres Toutous ne font que dormir parce qu'ils ne trouvent pas très intéressant de se tremper pour jouer dehors.

Adam's les yeux rivés sur la terrasse et mémé Blue les pattes en l'air


Eden sur son coussin


Mémé Blue en plein sommeil 



Il y en a qui ont les yeux ouvert et d'autre fermé


Ce n'est pas pour le moment catastrophique chez nous (quoi que !) Quand je pense dans nos montagnes où il y a tellement de risque d'avalanches que c'est l'évacuation d'urgence pour les derniers touristes au Valais.